vendredi 21 mars 2014

Couture utile, seillante, économique et plaisante !

C'est toujours quand j'ai beaucoup de travail désagréable (remplir les bulletins, corriger les copies...) que je couds le plus... Pour me donner bonne conscience ces derniers temps je me suis dis qu'il fallait que je couse utile (je manque de hauts portables au travail) et que j'utilise mes chutes de tissus. J'ai donc cousu deux hauts qui répondent à ces critères et qui, cerise sur le gâteau, sont censés correspondre à ma morphologie en A... 


Ces derniers temps, je n'ai pas pu passer à coté des "werability project" et autres analyses de dressings... Je suis donc passé par la désagréable étape des prises de mesures pour me rendre compte que j'ai une morphologie en A ou en H et que je dois donc porter des "hauts fluides avec des cols en V ou des cols bateaux et plus de détails sur le haut du corps pour détourner le regard du gros bidon" (en gros c'est ça).


Parallèlement, j'ai entendu parler de la marque de patrons russes Lekala, et j'ai voulu tester.

Voici donc mon premier top en coton fluide à pois (une chute d'un projet raté) que j'ai utilisé jusqu'au dernier cm. J'aime bien l'idée de rentrer directement ses mesures et de recevoir le patron exactement à sa taille.

 Pour ce premier essai, j'ai choisi une blouse assez simple car les explications sont en anglais et qu'elles sont vraiment minimales ! J'ai fait quelques modifications parce que je voulais des volants plus petits pour me rapprocher de ce modèle très joli mais un peu cher et parce que je n'avais pas assez de tissus. J'ai aussi transformé l'encolure.

Je suis très satisfaite du résultat. En effet cette forme me fait une jolie silhouette et je me suis bien appliquée pour les finitions (coutures anglaises, biais retourné et fermeture invisible).


 Pour le deuxième modèle j'ai utilisé le patron de la fameuse datura de Deer and doe. Je l'avais déjà cousue une fois, mais avec des manches. 

Je suis très satisfaite de cette version ajourée qui convient à ma silhouette. Là encore il s'agit exclusivement de chutes de tissus (le reste de lin de ma belladone et un tout petit morceau de voile de coton tout juste suffisant). J'ai également soigné les finitions mais je n'ai pas fait de coutures anglaises, ça sera pour la prochaine fois.




Tunique Majorelle

(oui oui je me la pète je prends des photos de mes cousettes dans le jardin d'Yves Saint Laurent à Marrakech...)


Comme tout le monde en ce moment, j'ai fait le tour de mon armoire et je me suis rendu compte qu'il me manquait pas mal de hauts. Je suis donc partie d'un modèle de tunique japonaise (JCA n°1) que j'avais déjà réalisée.

Malheureusement, je n'ai plus la silhouette de mes débuts en couture et j'aurais mieux fait de prendre mes mesures et de recouper le patron à ma taille... En effet, j'ai du recouper les manches et je suis toujours assez serrée à la poitrine et aux épaules.

J'ai coupé cette tunique dans un coupon de coton tout fin trouvé pendant les soldes aux coupons de Molline. J'ai trouvé plein de trucs sympa pour pas cher. J'ai ajouté un biais liberty à l'encolure et tout est cousu en coutures anglaises.


Finalement, même si ce modèle correspondait à mes besoins, je ne sais pas si je vais le porter souvent (pour l'instant je ne l'ai porté que deux fois) parce qu'il n'es pas très confortable.

J'ai fait deux autres hauts beaucoup plus concluants, mais je dois faire des photos...



mercredi 12 février 2014

lady marple

Mon gilet de l'hiver ! commencé un peu avant noel, finalement je l'ai terminé assez vite ! 
Il s'agit du modèle Lady Marple trouvé sur Ravelry. J'avais beaucoup, l'année dernière,  aimé certaine réalisations comme ici ou ici. J'aurais bien testé la laine rerum natura mais il me restait une tonne de Nepal de chez drops, d'un projet abandonné et détricoté.

Tout s'est bien passé, les explications (en français) sont bien faites. C'est la première fois que je tricotais tout d'un coup et donc que je faisais des rangs raccourcis pour les manches. 


Tout au long de l'ouvrage, je doutais de la couleur (un bleu denim assez clair) et à la fin, je me suis rendu compte que j'avais fait une énorme bêtise : pour mon précédent projet, j'avais acheté la laine en deux fois sans vérifier les n° de bain, et je me suis donc retrouvée avec une légère démarcation au milieu du dos... Devant aussi, mais avec les dentelles, ça ne se voit pas. 

Bref, ça plus la couleur bof, j'ai décidé de teindre mon gilet (en plus j'avais justement un petit paquet de teinture bleu marine). J'ai eu un peu peur que la laine feutre ou rétrécisse, mais en montant tout doucement la température, ça s'est bien passé. Évidemment j'ai oublié de le prendre en photo avant teinture...

Voilà je me retrouve avec un gilet bleu marine mais malheureusement la démarcation n'a pas totalement disparue... Ca ne se voit presque pas, alors c'est pas grave, j'aime bien mon gilet !






 

Lolaaaaaaaaaa



La jolie robe de Victory pattern me faisait de l'oeil depuis un moment, et il y a peu j'ai pu échanger le patron avec Atypie.

Je n'ai pas grand chose à dire, le patron est simplissime, les explications sont nikels et ce type de robe me va assez bien.

 

J'ai quand même modifié un peu le patron pour l'adapter à mes mensurations bizaroïdes.
 
L'encolure est légèrement pendouillante, ça doit être une histoire de largeur de couture, mais ça passe. 

 Le molleton c'est facile à coudre est très confortable

Par contre je suis vraiment très déçue du tissus que j'ai acheté sur le site tissus marin : dès le premier lavage il a commencé à pelucher ! J'avais cherché des avis sur la qualité de ces tissus sans rien trouver. Franchement je déconseille, c'est vrai que ce n'est pas très cher (surtout que le bord cote est offert) mais vu la durée de vie, ça ne vaut pas le coût !


 

C'est décidé, l'hiver prochain je m'achète un beau molleton France Duval ou d'une autre marque de qualité et je me refais la même ! Tant pis pour le prix.

 
(facile...)

dimanche 19 janvier 2014

cache coeur

Encore du noir(toujours très facile à prendre en photo...) avec un cache cœur burda sympatoche.



C'est de la couture facile et utile avec un jersey noir trouvé pour trois fois rien au marché



vendredi 17 janvier 2014

Datura à manches

 


En septembre, j'ai eu l'idée bizarre de m'acheter un jean vert. Comme je trouve que ce vert ne va qu'avec le noir, il me fallait davantage de hauts à manches longues noirs.


J'ai donc eu l'idée d'essayer le patron datura en lui ajoutant des manches.

  Je pensais que ce serait facile en adaptant les manches de la robe Sureau et de la tunique airelle, mais en fait j'ai eu du mal à faire correspondre les emmanchures. 

Le résultat n'est pas parfait : ça tire un peu sous les bras et j'aurais sans doute dû la couper une taille en dessous (34 au lieu de 36) mais c'est plutôt confortable.





 J'aime bien aussi le boutonnage dans le dos et la forme un peu arrondie en bas. J'ai mis des petits boutons vélo trouvés sur le marché, trop mignons.


  Finalement cette blouse remplie bien son office de haut qui va avec tout et qui est un peu plus joli qu'un simple T shirt à manches longues.


dimanche 12 janvier 2014

Aubépine de Noel


 

J'ai longuement hésité avant de coudre cette Aubépine. Les patrons deer and doe ne sont pas vraiment adaptés à ma silhouette, et cette robe a quand même un sacré potentiel d'effet gros bidou... Mais comme j'avais le tissus (une très chouette viscose du marché que j'ai teinté car la couleur initiale était trop claire) et le patron sous la main, j'ai quand même essayé.
 
 Je m'y suis mise quelques jours avant Noël alors que j'avais plein d'autres choses à faire... Je pensais que ça irait vite mais je dois dire que j'ai pas mal galéré et que j'ai pris beaucoup plus de temps que prévu pour la terminer. 


J'ai surtout eu du mal à faire des beaux plis sur ce tissus très fluide (d'autant plus que j'avais marqué les plis uniquement sur l'envers...) et à coudre ensemble l'endroit et la doublure pour passer le lien sous la poitrine.

 Finalement, elle a bien rempli son rôle de robe de noël jolie et qui ne sert pas la taille !

 Mais franchement, je ne sais pas si je la reporterai, on dirait quand même un vêtement de grossesse, non ? Si j'ai le courage, je reprendrai la jupe en utilisant le patron de la robe sureau pour réduire la largeur .



 J'ai pas mal cousu et tricoté ces derniers temps : J'ai 3 hauts, un pull et une jupe à photographier depuis un bon moment, sans compter pleins de petites bricoles...